L’art et la manière de faire un cadeau

lart-et-la-maniere-cadeau-annie-pratt-stocksnapCrédit photo : Annie Pratt via StockSnap.


Faire un cadeau, c’est l’une des premières choses que l’on apprend dans la vie. Dès l’école maternelle, on nous montre patiemment comment fabriquer colliers de pâtes, bougeoirs en pâte à sel ou décorations en rouleaux de papier toilette, et l’on se prête au jeu avec sérieux, pour la fête des mères puis la fête des pères, pour la Saint-Valentin, pour Noël, à la fin de l’année scolaire pour la maîtresse, et ainsi de suite (parce que nous sommes les premiers contents de trouver d’autres occasions). On s’y prend à l’avance, le temps de collecter les paquets de céréales vides et autres matières premières glanées ici et là, puis l’on fabrique en grand secret, on choisit avec soin les couleurs, on rajoute quelques paillettes, c’est qu’il faut que ce soit beau, vraiment beau, et l’on découvre tout à la fin, au moment d’offrir, parfois même sans en avoir pleinement conscience sur l’instant, que c’est aussi un peu un cadeau pour soi que d’avoir su faire plaisir.

Puis on grandit et on commence petit à petit à se rendre compte de l’importance qu’a le choix du cadeau dans nos relations avec les autres. Aux premiers goûters d’anniversaire, on voudrait arriver avec le cadeau le plus cool, dans l’idéal, celui qu’on voyait dans la pub à la télé ; c’est que nos cadeaux en disent beaucoup sur nous. Il vient même un moment où, pour les fêtes en famille, on renonce aux petits cadeaux bricolés avec plus ou moins de talent ; désormais, on voudrait offrir des cadeaux sérieux, utiles, des cadeaux éblouissants, pas comme ceux qui finissaient toujours derrière la vitre du buffet du salon. On commence donc à économiser son argent de poche et l’on se lance à son tour dans le shopping effréné des samedis de décembre.  Continuer la lecture de L’art et la manière de faire un cadeau

Cyberlectures #12 : Inspirations de novembre

Au chaudCrédit photo : Anastasia Zhenina, via StockSnap.


* Musique *

Ces jours-ci, sur le web, j’ai trouvé :

Une recette de mon goûter préféré : les cinnamon rolls (je n’ai pas encore eu l’occasion de la tester, pour tout dire je n’ai encore jamais vraiment réussi à en faire moi-même, alors… Mais la recette est basée sur leur brioche que j’ai déjà faite, pour le coup, est qui est très bien !) (Carnet de printemps)

Un DIY pour apprendre à faire ses bougies parfumées maison (le petit plus, c’est le petit paragraphe qui explique le pourquoi du comment du choix de la cire) (L’Atelier Green).

(au passage, si tu es accro aux bougies, je te conseille de lire cet article qui t’explique comment les faire brûler correctement (c’est-à-dire sans en perdre la moitié) et, si besoin, comment les rattraper. Très utile quand tu aimes les bougies de bonne qualité, c’est-à-dire celles qui coûtent un bras. Je n’y avais pas pensé mais j’ai testé, et ça change tout ! (Un Invincible Été))

Des astuces pour manger mieux, mais sans se ruiner (Et pourquoi pas Coline)

★ Puisqu’il est question de consommation, on continue avec le numérique : je trouve que c’est un domaine dans lequel il semble difficile de réduire notre impact sur la planète et de consommer éthique, ce qui est gênant quand on voit la place que cela prend dans nos vies aujourd’hui. Voici quand même 10 éco-gestes numériques (Rue 89)

★ Et pour finir, quelques conseils pour des courses de Noël réfléchies (Et pourquoi pas Coline)

Et sur le blog, ce mois-ci, j’ai encore tout chamboulé il y a eu encore quelques modifications niveau design (et à vrai dire, ça commence à me plaire beaucoup comme ça, qu’en dis-tu ?), mais surtout des idées lectures bien réconfortantes (qui feraient de jolis cadeaux, d’ailleurs) et quelques réflexions de Thanksgiving.

Aller, maintenant, il est l’heure d’allumer une bougie aux épices et de tricoter quelques rangs en écoutant des chants de Noël (J-1 MOIS, CECI N’EST PAS UN EXERCICE) (Hiiiiiiii)

Bon week-end :)

Bien sûr, pour ne rien rater, tu peux toujours t’inscrire à la Newsletter (juste en bas de page), ou me retrouver sur la page Facebook et sur Hellocoton.

Cyberlectures #8

À l'ombreÀ l’ombre.


Depuis quelques jours, on entend chanter les cigales. Nous, on attendait encore le printemps, et pendant ce temps-là, sans prévenir, un soleil brûlant s’est levé, apportant l’été avec lui. C’est drôle, mais j’ai quand même un peu de mal à m’y faire, comme si on avait raté une marche. Eh bien ! Dansons, maintenant.

Continuer la lecture de Cyberlectures #8