Thanksgiving

Le 4e jeudi de novembre, aux États-Unis, on fête Thanksgiving.

ThanksgivingCrédit photo : Rodion Kutsaev.


Cette fête, nous ne la connaissons ici bien souvent qu’au travers des séries américaines : elle nous évoque l’image d’une énorme dinde rôtie et d’un chapitre de l’Histoire un peu moche quand on sait comment il finit. En faisant quelques recherches, j’ai appris que cette fête existe aussi dans d’autres endroits du monde, parfois sous un autre nom ou à une autre date. En fait, elle a même été célébrée en Europe : Thanksgiving est en réalité l’équivalent de la fête des récoltes, qui existe dans beaucoup d’autres cultures, et qui marque l’occasion de célébrer les bonheurs reçus pendant l’année.

Pour tout dire, je trouve que cette fête a un certain charme. J’aime bien l’idée de consacrer une journée, faisant fi du gris de novembre, à célébrer les bonnes choses qui ont pu nous arriver. Surtout si cela implique de partager un bon repas avec les gens qu’on aime, et d’inviter chez soi un peu de fête et de chaleur.

Tristement, quand on se remémore les mois qui viennent de passer, les premières choses qui nous viennent à l’esprit ne sont pas forcément source de joie ; encore une fois, l’année n’a pas été facile. Pourtant, en y réfléchissant bien, je parviens à dresser une liste de plus en plus longue des choses qui ont su me faire sourire. Vivre dans une ville que je trouve très belle. Ma Maman toujours là pour me serrer dans ses bras à travers le téléphone. Avoir autour de moi des tas de gens talentueux pour m’inspirer et me donner envie d’aller plus loin. Et ainsi de suite.

Ce sont de petits détails, mais qui font la différence : ça me fait prendre conscience que le bonheur est là, tout près, même s’il n’est pas parfait, même s’il ne se présente pas toujours de la façon dont on l’attend.

Il paraît que nous sommes plus sensibles aux émotions négatives, qu’elles laissent une marque plus profondément ancrée, que c’est une histoire d’instinct de survie. Peut-être qu’alors il n’appartient qu’à nous d’apprendre à peindre la vie en rose. À coups de listes, de petits et de grands bonheurs, pour faire de chaque jour une fête.

Et toi, as-tu fait la liste des choses
qui t’ont rendu(e) heureux(se), cette année ?

Publicités

Qu'en penses-tu ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s