Au soleil, des lectures d’été

Brashares-Quatre filles et un jean pour toujours-ill

C’est l’été et pendant les heures où le ciel brûle un peu trop on retrouve le refuge des livres que l’on avait fini par délaisser cette année. Alors en attendant le frais on tourne les pages, et l’on voyage un peu, comme ça aussi.

Pour l’été justement, Victoria a proposé au #clublectureMS un challenge plutôt inspirant. J’y ai trouvé cette proposition : « Au soleil : un livre qui vous évoque l’été ». Et moi, l’été, j’aime relire, parce qu’on en a le temps, parce que c’est léger, et puis c’est comme ça que je plante mon décor, tu vois ?

C’est comme ça que j’ai choisi de relire le dernier tome de la série qui a accompagné quelques uns de mes étés passés, Quatre filles et un jean.

Brashares-quatre filles et un jean pour toujours

Quatre fille et un jean, c’est l’histoire de quatre adolescentes, Tibby, Lena, Carmen et Bridget, amies depuis toujours (leurs mères se sont rencontrées pendant leur grossesse, et les filles sont toutes nées à quelques jours d’intervalle), et du jean magique (oui, parce qu’un jean qui leur va si bien à toutes les quatre est forcément un peu magique, alors ce jean est important, elles le partagent et il leur permet de se sentir proche quand elles sont loin les unes des autres).

Dans Quatre filles et un jean Pour toujours, les filles ont grandi, et la vie les a éloignées. Jusqu’au jour où Tibby leur propose de se réunir pour quelques jours en Grèce. Mais le voyage ne va pas se passer exactement comme prévu, et après ça, rien ne sera plus jamais comme avant.

Cette suite a été publiée cinq ans après le tome 4, Le Dernier été.

J’ai aimé (une fois encore) retrouver mes héroïnes d’adolescence à l’âge adulte, découvrir ce qu’elles sont devenues tout en reconnaissant ce qui n’a pas changé en elles. J’ai aimé la façon dont elles évoquent leurs vies en construction, les questions qu’elles se posent. Et j’ai aimé ce que ce livre dit de l’amitié. 

Je le conseille à toutes les filles de septembre, à ceux qui aiment les histoires d’amitié, et à ceux qui n’ont pas peur d’une lecture qui chamboule un peu. À partir de 14 ans.

Ann Brashares, Quatre filles et un jean pour toujours, Gallimard jeunesse, « Pôle fiction », 2014, 512 pages, 8,15 €. Traduit de l’anglais (États-Unis) par Vanessa Rubio-Barreau, publié pour la première fois en 2012.

La série est composée de 4 autres tomes : Quatre filles et un jean, Quatre filles et un jean : le deuxième été, Quatre filles et un jean : le troisième été et Quatre filles et un jean : le dernier été ; les deux premiers tomes sont disponibles en poche.

En ce moment, je lis les Contes et récits de la Mythologie grecque de François Busnel, illustrés par Christophe Blain (« Oublier le quotidien : un livre qui change (un peu) de vos habitudes » #clublectureMS).

Et après ça, j’ai bien envie de poursuivre ce challenge (quand je disais qu’il m’inspirait) avec un livre d’une ancienne sélection à laquelle je n’avais pas participé, Le Cirque des rêves d’Erin Morgenstern.

Et toi, tu lis quoi cet été ?

Advertisements

Qu'en penses-tu ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s