Flowish

BullesFlow1

Enfin le voilà, le retour au calme. Ces derniers mois ont été riches en projets et en efforts, mais le plus dur est fait, maintenant. Pour l’instant, du moins. Comme ces temps de répit sont souvent de courte durée, j’en profite sans tarder pour me réfugier dans ma bulle. Pour commencer, écrire.

Moi qui ne suis pas une grande lectrice de presse (je veux dire, excepté quand il s’agit de suivre l’actualité, bien évidemment, comme tout le monde, enfin je crois ; mais pour ce qui est de lire « pour le plaisir », j’ai tendance à éviter tout ce qui peut avoir un caractère périodique, tu vois. Peut-être suis-je simplement du genre à me lasser un peu trop vite des choses, je ne sais pas), aujourd’hui je voudrais te parler, pour une fois, d’un magazine.

« L’avenir appartient à ceux qui croient
à la beauté de leurs rêves »

(Eleanor Roosevelt, 1884-1962)

C’est sur cette citation que s’ouvrait le premier numéro de Flow, sorti en tout début d’année. Ce joli magazine, venu des Pays-Bas, a tout de suite beaucoup fait parler de lui sur les blogs ; c’est d’ailleurs comme ça que je l’ai découvert. J’ai immédiatement été conquise par son univers chaleureux, si différent de ce que l’on peut trouver d’habitude. Flow, c’est de grandes idées, des chemins de traverse, de l’inspiration, de belles illustrations. On y parle de soi et du reste, de petits plaisirs et de simplicité, de littérature aussi, un peu. Des trésors sont cachés entre les pages. Et surtout, Flow est un véritable délice pour les amoureux du papier.
Ne crois pas non plus que je me sois laissée séduire trop facilement ! J’ai lu un numéro. Puis un deuxième. Et un troisième. Le quatrième aussi. Là, c’est sûr, Flow est bel et bien devenu mon nouveau petit plaisir bimestriel.

Cette fois-ci, j’avais même noté la date de sa sortie. J’avais bien l’intention d’être au rendez-vous ! Je commençais même à m’impatienter… Mais ces dernières semaines, je n’ai pas touché terre (ce qui m’arrive bien trop souvent à mon goût), alors il m’a attendu sagement sur la table du salon…

Je savais qu’il y serait question de Petit et de Grand. J’y ai apperçu un carnet d’écriture, un article qui parle de prendre le temps de cuisiner (ça tombe à pic), un portrait d’Élisabeth Vigée Le Brun, des recettes de coktails, et les très chouettes illustrations de Dinara Mirtalipova.

Maintenant, il est temps pour moi de m’installer dans mon vieux fauteuil, avec un bon plaid et une tasse de thé bien chaud. Un flow, ça se savoure, vous dis-je !

Flow,  bimestriel, 6,95 €

Publicités

2 réflexions sur “Flowish

Qu'en penses-tu ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s