« Porcelaine

Cette semaine, que dirais-tu d’un dimanche-poésie ?

Passe une belle journée.

« Prendre le pas de la lumière. En longer les rayons. S’y baigner les pieds. Grappiller ce que l’on peut de cette fausse fraîcheur nouvelle. Récolter les reflets qui ne mènent nulle part. Avancer léger dans les battements de cils de l’instant. Nous sommes des porcelaines dans un magasin d’éléphants. »

Thomas Vinau, Bleu de travail, La fosse aux ours, 2015

Advertisements

Qu'en penses-tu ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s